DERNIERES INFORMATIONS

 

 Du 18 au 28 avril 2021

 

LA COVID 19 EN GRECE

 

La Grèce lève la quarantaine de 7 jours pour les résidents de l'UE, de l'espace Schengen et de cinq pays tiers

L'Autorité de l'aviation civile (AAC) hellénique a annoncée lundi la levée de la quarantaine obligatoire de 7 jours pour les passagers des compagnies aériennes arrivant en Grèce pour les résidents permanents de l'Union européenne, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, des Emirats arabes unis, de la Serbie et d'Israël. L'AAC a également annoncé une extension des restrictions de Covid-19 sur les vols intérieurs et étrangers jusqu'au lundi 26 avril à 06h00. Toutes les personnes arrivant en Grèce en provenance des pays susmentionnées doivent soit avoir un certificat (en anglais) délivré par l'autorité compétente de leur pays de départ attestant qu'elles ont complété la vaccination au moins 14 jours avant leur arrivée ou avoir un résultat négatif à un test PCR Covid-19 effectué dans les 72 dernières heures avant leur arrivée en Grèce. Les restrictions sur les vols étrangers et nationaux jusqu'au 26 avril sont les suivantes:

- Vols intérieurs: Le notam Covid-19 couvre les vols passagers, les vols commerciaux et généraux / d'affaires et restreint tous les voyages sauf les voyages essentiels (voyages pour raisons de santé, raisons professionnelles / d'affaires, réunification des familles et retour dans un lieu de résidence permanent).

- Interdit l'entrée en Grèce des résidents hors UE et de l'espace Schengen, sauf pour les déplacements essentiels. Sont exclus les résidents permanents des 12 pays suivants: Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Thaïlande, Rwanda, Singapour, Emirats arabes unis, Russie, Serbie, Etats-Unis et Israël.

- Tous les passagers arrivant en Grèce en provenance de l'étranger (à l'exception de ceux énumérés ci-dessus) doivent s'isoler chez eux ou au lieu de résidence temporaire indiqué sur le Formulaire de localisation de passagers (PLF) pendant sept jours. Les passagers de l'étranger peuvent également être soumis à des tests aléatoires de Covid-19 à l'arrivée. Si le résultat de ce test est positif, ils doivent rester en quarantaine pendant 14 jours.

- Toutes les arrivées de l'étranger doivent présenter un test PCR Covid-19 effectué dans les 72 dernières heures avant leur arrivée en Grèce.

- Tous les passagers doivent remplir un Formulaire de localisation de passagers (PLF) sur le site Web travel.gov.gr, de même que tous les passagers qui sont des résidents permanents de la Grèce et partent des aéroports du pays.

- Pour les passagers en provenance de Russie, la limite maximale est de 4.000 par semaine et l'arrivée est limitée aux aéroports d'Athènes, de Thessalonique et d'Héraklion (Crète).

 

Bulletin du 28 avril

Peloni: L’objectif commun est d’avoir une Pâques en toute sécurité afin que nous puissions avoir un été libre

"Nous pensons que Pâques de cette année marquera la transition du pays vers l'ère post-pandémie et l'entrée dans une nouvelle période de forte reprise", a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement, Aristotelia Peloni, lors d'un point de presse. "Malheureusement, cette année aussi, la pandémie prolongée ne nous permet pas de célébrer selon nos traditions et nos coutumes. L’objectif commun est maintenant d’avoir une Pâques en toute sécurité afin que nous puissions avoir un été libre", a-t-elle déclaré. "Dans cette optique, l'interdiction des voyages interrégionaux sur l'ensemble du territoire a été prolongée jusqu'au lundi 10 mai. Nous savons également que la charge virale reste élevée dans les centres urbains et qu'il existe un risque de propagation dans les régions, où la capacité du système national de santé est différente". Concernant la pandémie et les vaccinations, la porte-parole du gouvernement a noté qu'il "est positif que ces derniers jours, il y ait eu une désescalade progressive - mais encore lente - des nouveaux cas, des admissions à l'hôpital et des intubations. Cependant, il semble que nous soyons déjà sur le chemin du retour vers le futur. Et il est du devoir de chacun d'être un peu plus patient, de respecter les mesures de protection et de ne pas être complaisant. Afin d'éviter toute possibilité de nouvelle épidémie, de protéger notre santé et celle de nos proches, et de se libérer plus rapidement de la pandémie". "Nous avons déjà le temps et les tests d'autodiagnostic comme alliés, mais aussi - surtout - les vaccinations qui se poursuivent de manière exemplaire et à un rythme intensif", a-t-elle noté, faisant appel à tous ceux qui ne l'ont pas encore fait "à prendre leur propre rendez-vous de vaccination". "Le meilleur vaccin - comme l'a souligné hier le premier ministre Kyriakos Mitsotakis - est le vaccin le plus rapide", a déclaré la porte-parole du gouvernement.

 

Kyriakos Mitsotakis exhorte les citoyens de 30 à 39 ans à se faire vacciner

Le premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, a exhorté les citoyens de 30 à 39 ans à réserver leurs rendez-vous de vaccination contre le coronavirus, dans un message publié mardi, jour de l'ouverture de la plateforme de prise de rendez-vous en ligne a ouvert pour ce groupe d'âge spécifique. Le premier ministre a souligné sur Twitter qu'ils devraient "se protéger pour protéger leurs proches".

 

Pierrakakis: 60.000 rendez-vous pour le vaccin AstraZeneca pour les 30-39 ans déjà confirmés

La plateforme pour les citoyens âgés de 30 à 39 ans qui souhaitent se faire vacciner avec le vaccin AstraZeneca a ouvert mardi et les 60.000 premiers rendez-vous ont déjà été confirmés, a déclaré le ministre de la Gouvernance numérique, Kyriakos Pierrakakis, mardi à ANT1 TV. Il a également déclaré que ces derniers jours "nous avons donné l'opportunité aux citoyens de se faire vacciner dans une autre ville, afin de faciliter les citoyens avant l'été", en offrant une plus grande flexibilité en vue des vacances d'été. Concernant la suppression du SMS justifiant les déplacements de citoyens entre municipalités, il a estimé que c'était très proche: "Le jour où cela prendra fin sera décidé par le comité de vaccination compétent ou le secrétariat de la protection civile". Enfin, le ministre a annoncé qu'immédiatement après Pâques "nous présenterons au premier ministre un nouveau service numérique via gov.gr qui concernera l'interaction entre les citoyens et leur banque".

 

La Grèce reçoit un prix international pour la gestion de la crise Covid-19

Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) a décerné à la Grèce une distinction internationale avec une importance particulière pour la promotion de la Grèce en tant qu'exemple mondial pour l'ouverture sûre du tourisme dans la pandémie. Le "Global Champion Award for COVID-19 Crisis Management" a été reçu par le ministre du Tourisme, Haris Theoharis, lors d'un évènement spécial dans le cadre de la conférence mondiale annuelle du WTTC, qui se tient cette année à Cancun, au Mexique. "Nous avons tous réussi à maintenir le produit touristique national en vie pendant une période difficile sans précédent. Et en même temps, nous avons réussi à maintenir vivant l'espoir de millions de personnes dans le monde, prouvant dans la pratique que la sécurité sanitaire peut être assurée. Et la sécurité peut à son tour rendre les voyages possibles, même assiéges par la pandémie", a déclaré le ministre grec du Tourisme.

 

Covid-19: La Grèce enregistre 3.313 nouveaux cas, 92 décès et 813 patients intubés

La Grèce enregistrait mardi 3.313 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 6 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 337.723 (variation quotidienne +1%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 59 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 2.493 sont liés à des cas déjà connus. 92 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 10.179 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 813 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 85,5% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 2.070 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 367 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -18,63%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 464. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans.

 

Ouverture mardi de la plateforme de prise de rendez-vous pour la vaccination des citoyens âgés de 30 à 39 ans

La plateforme de prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination des citoyens âgés de 30 à 39 ans a ouvert mardi. Les personnes de ce groupe seront vaccinées avec le vaccin AstraZeneca. Le jeudi 29 avril, la plateforme sera ouverte aux citoyens âgés de 40 à 44 ans qui seront également vaccinés avec le vaccin AstraZeneca. Les citoyens qui ont reçu la première dose du vaccin AstraZeneca et souhaitent recevoir la deuxième dose plus tôt que les 12 semaines actuellement fixées, peuvent le faire après les huit premières semaines, si nécessaire, a déclaré lundi la chef du Comité national de vaccination, Maria Theodoridou. La plateforme pour les 45 à 49 ans ouvrira le 1er mai (samedi saint) et les quatre vaccins - Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson - seront disponibles.

 

Bulletin du 27 avril

Covid-19: La Grèce enregistre 1.317 nouveaux cas, 80 décès et 811 patients intubés

La Grèce enregistrait lundi 1.317 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 7 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 334.436 (variation quotidienne +0,4%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 69 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 2.662 sont liés à des cas déjà connus. 80 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 10.087 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 811 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 84,7% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 2.050 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 451 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -6,24%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 470. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans.

 

La plateforme pour les vaccinations des 40-44 ans ouvre le 29 avril, celle des 45-49 ans le 1er mai

La plateforme de prise de rendez-vous pour la vaccination des 30-39 ans ouvrira ce mardi 27 avril, a déclaré lundi le secrétaire général aux soins primaires, Marios Themistokleous, lors du briefing régulier sur la vaccination contre la Covid-19 en Grèce. Le lendemain, toute personne inscrite pourra se faire vacciner avec le vaccin AstraZeneca. La plateforme pour les 40-44 ans ouvrira le 29 avril avec le vaccin AstraZeneca et le 1er mai pour les 45-49 ans. A ce jour, 2.870.000 vaccinations ont été effectuées. 2.025.000 citoyens ont été vaccinés avec au moins une dose, ce qui correspond à un pourcentage de 19,3% et 845.000 citoyens ont été vaccinés avec les deux doses, soit un taux de 8%. M. Themistokleous a indiqué que le vaccin de Johnson & Johnson sera inclus dans les vaccinations à partir du 5 mai. Les vaccinations en mai seront accélérées, a-t-il noté et évoqué la capacité du système, qui est en expansion.

 

Les restaurants, cafés et bars fermeront à 23h00 à partir du 3 mai

"Les consommateurs ont été prudents [en respectant les mesures sanitaires] ces derniers jours ... car nous avons tous compris que nous sommes à un point critique et que le marché doit rester ouvert", a déclaré le secrétaire général du Commerce et de la Protection des consommateurs, Panagiotis Stampoulidis, dans une interview accordée lundi à ANT1 TV. Il a noté que les "autotests sont disponibles aux compagnies et aux employés, alors que dans le même temps la plateforme [de prise de rendez-vous] pour la vaccination des personnes appartenant aux âges les plus productifs devrait s'ouvrir". En ce qui concerne les restaurants, les cafés et les bars, M. Stampoulidis a indiqué que les déplacements intermunicipaux seront autorisés à partir du 3 mai et que les citoyens n'auront pas à envoyer de SMS (actuellement obligatoire pour justifier les déplacements) pour se rendre aux restaurants, qui pour les clients assis fermeront à 23h00 mais pourront continuer à fonctionner pour les services de livraison et à emporter. Il a noté que "nous devrons attendre le milieu de la semaine pour la décision du gouvernement qui contiendra des dispositions pour toutes ces questions".

 

Georgiadis: Il faut au moins 5,5 millions de vaccinations pour le "mur de l'immunité" en Grèce

Au moins 5,5 millions de vaccinations doivent être réalisées en Grèce afin de construire un mur solide d'immunité, a déclaré le ministre du Développement et des Investissements, Adonis Georgiadis, lundi à la radio Thema. Il s'est également dit déçu qu'uniquement 60% des personnes âgées de plus 80 ans aient été vaccinés. Il a estimé que les choses s'amélioreraient à partir de mardi avec l'ouverture de la plateforme pour les groupes d'âge plus jeunes et l'augmentation du flux de vaccins. M. Georgiadis a également indiqué que les compagnies aériennes, telles que DELTA, allaient introduire des vols supplémentaires vers la Grèce, ce qui prouve qu'il existe une forte demande pour le tourisme. Mai sera un mois de normalité, a-t-il ajouté, tout en notant qu'une condition pour cela sera que les vaccinations soient effectuées. Selon le ministre, il était primordial de souligner à chaque occasion que le fait de se faire vacciner est essentiel, non seulement pour la vie mais aussi pour l'économie. Le ministre a également évoqué le vaccin d'AstraZeneca, affirmant que les gens ne devraient pas craindre ses effets secondaires, car les chances de ressentir ces effets secondaires indésirables étaient minimes. Enfin, il a expliqué que tous les médicaments ont des effets secondaires mais nous les prenons quand ils sont nécessaires pour protéger notre santé.

 

Les employés du secteur public devront effectuer un autotest Covid-19 par semaine

La mesure obligatoire de réalisation d'un autotest Covid-19 est étendue à partir de lundi aux employés du secteur public qui fournissent leurs services avec une présence physique sur leur lieu de travail. Le test doit être effectué une fois par semaine avant l'arrivée sur le lieu de travail et est valable une semaine à compter du jour où il est effectué. L'autotest est fourni gratuitement par les pharmacies sur présentation d'un numéro de sécurité sociale (AMKA) et d'une pièce d'identité ou de tout autre document d'identification.

 

Bulletin du 24 avril

Publication de la décision prolongeant les restrictions de Covid sur les déplacements en Grèce jusqu'au 10 mai

Le gouvernement a publié vendredi la décision ministérielle conjointe qui étend les restrictions de voyage d'urgence entre les régions de Grèce pour empêcher la propagation du Covid-19 jusqu'au 10 mai à 06h00. La mesure prolonge l'interdiction actuelle de voyager en dehors de l'unité régionale locale par tout moyen de transport, sauf pour des raisons de travail (qui doit être attestée par la documentation nécessaire dans le système Ergani) et pour des exceptions spécifiques (santé, funérailles, retour à résidence permanente, contact parental en cas de divorce). Spécifiquement pour l'Attique, l'interdiction s'applique aux déplacements en dehors des frontières de la région et à l'unité régionale des îles.

 

Les centres commerciaux et les grands magasins à prix réduits rouvrent samedi dans tout le pays, avec des restrictions

Les centres commerciaux et les grands magasins à prix réduits rouvriront avec des restrictions dans tout le pays le samedi 24 avril, a annoncé vendredi le Secrétariat général du commerce et de la protection des consommateurs du ministère du Développement. Cela comprend les régions de Thessalonique et de Kozani, où l'ensemble du secteur de la vente au détail est resté fermé contrairement au reste du pays. Les clients seront autorisés à l'intérieur des magasins des centres commerciaux et des magasins à prix réduits uniquement sur rendez-vous (click-inside).

 

Covid-19: La Grèce enregistre 2.754 nouveaux cas, 76 décès et 819 patients intubés

La Grèce enregistrait vendredi 2.754 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 12 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 329.134 (variation quotidienne +0,8%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 65 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 3.094 sont liés à des cas déjà connus. 76 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 9.864 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 819 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 84,5% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 2.003 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 456 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -2,56%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 479. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans.

 

Bulletin du 23 avril

La Grèce signale un retour à la normalité

Alors que la Grèce sort d'un confinement de cinq mois, le pays est confronté à un équilibre délicat entre le retour à la normalité et la sauvegarde de la stratégie de confinement contre la Covid-19. La reprise des activités économiques impliquera donc des mesures pour non seulement minimiser les risques de propagation du virus, mais aussi rompre la chaîne de l'infection. Depuis le 7 avril, la Grèce a introduit l'autotest contre le virus Covid-19, fournissant à ses citoyens des kits d'autotest disponibles gratuitement dans les pharmacies. Les citoyens utilisant leur numéro de sécurité sociale (AMKA) ont droit à quatre tests par mois. Les étudiants, les enseignants et les personnes travaillant dans le commerce de détail, la navigation, le tourisme, la restauration, les affaires et les tribunaux seraient tenus de d'effectuer un autotest chaque semaine et de déclarer leurs résultats sur un portail en ligne (www.self-testing.gov.gr). Ce nouvel outil permettra une meilleure surveillance épidémiologique, une détection précoce et un traçage des contacts étroits, contribuant ainsi à interrompre la transmission de l'infection. Il s'agit d'un modèle mis en œuvre avec succès aux Emirats arabes unis (EAU), où la participation aux activités et aux réunions dépend de la présentation d'un test PCR négatif. Dans le même temps, dans le cadre de la stratégie du pays contre la pandémie, la Grèce continuera de vacciner sa population, l’objectif actuel étant d’administrer au moins une dose à tous les citoyens de plus de 60 ans d’ici la fin avril. Jusqu'à présent, la Grèce a administré plus de 2,5 millions de doses et prévoit la livraison de 7,4 millions de vaccins en mai et juin. Enfin, en vue de l’ouverture du pays aux touristes le 14 mai, le gouvernement a annoncé un plan délibéré permettant aux touristes de profiter de leurs vacances tout en assurant leur bien-être et celui de toute la population. Les voyageurs devront présenter un certificat de vaccination, un test PCR négatif ou une preuve de leur guérison en cas d'infection par le virus. Ils seront soumis à des tests à leur arrivée et s'ils sont positifs, ils devront rester en quarantaine. Les masques, la distanciation sociale et les mesures mises en place dans les restaurants et les moyens de transport resteront les pierres angulaires de la lutte contre la pandémie. Un an après le déclenchement de la pandémie, la Grèce est dans une position beaucoup plus forte. Elle a plus que doublé le nombre de lits en USI, a vacciné une partie de sa population et s'est engagée dans la diversification de son économie. Les investissements dans des secteurs tels que la gouvernance électronique et la numérisation du secteur public, des infrastructures et de l’économie verte sont au cœur du nouveau modèle économique de la Grèce. Grèce 2.0, la stratégie de croissance du pays conçue par l’économiste lauréat du prix Nobel Christophe Pissaridis, a été désignée par les responsables de l’UE comme l’un des plans les plus cohérents soumis par les Etats-membres. Le Plan national de relance et de résilience aspire à créer 200.000 nouveaux emplois supplémentaires, augmentant ainsi le PIB de l'Etat de 7 points d'ici 2026. La Grèce a également été à l'avant-garde de l'élaboration de l'ère post Covid-19. A l'aube de la pandémie, dans une lettre audacieuse, avec huit autres dirigeants européens, la Grèce a soulevé pour la première fois la question de l'emprunt européen commun, pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie. En forgeant le lendemain, le premier ministre Kyriakos Mitsotakis a proposé l’adoption du "certificat vert numérique" qui témoigne du rôle de la Grèce dans l'effort collectif pour tourner la page.

 

La Grèce traverse la dernière et la plus sensible phase de la guerre contre le coronavirus, déclare Aristotelia Peloni

"La Grèce traverse la dernière et la plus sensible phase de la guerre contre le coronavirus", a déclaré la porte-parole du gouvernement, Aristotelia Peloni, lors d'un point de presse jeudi, évoquant la "feuille de route" pour la reprise des activités économiques et sociales. "La pandémie semble se stabiliser et l'indice de positivité recule, mais la charge virale reste très élevée dans certaines zones, telles que l’Attique et les grandes villes. C'est pourquoi le gouvernement a décidé de ne pas autoriser les déplacements interrégionaux durant Pâques. Parce que les mouvements de masse comportent le risque de propagation du virus partout et l'hospitalisation dans d'autres régions est plus difficile que dans les centres urbains", a-t-elle souligné. "Première étape: le lundi 3 mai, les restaurants, cafés et bars seront autorisés à accueillir les gens à l'extérieur [places assises] avec des autotests obligatoires pour les employés, des distances minimales entre les tables et les sièges, le strict respect des mesures d'hygiène et l'extension du couvre-feu jusqu'à 23h00 [contre 21h00]. Deuxième étape: le lundi 10 mai, les maternelles, écoles primaires et les collèges rouvriront avec les mêmes règles qui s'appliquent aux lycées. C'est-à-dire avec des tests d'autodiagnostic pour les élèves, les enseignants et le personnel administratif mais aussi un strict respect des mesures de protection. Troisième étape: le tourisme ouvre le samedi 15 mai. Avec des directives pour les visiteurs qui ont été vaccinés et ceux qui voyageront avec un test PCR négatif. Le même jour, les déplacements entre régions seront autorisés". Concernant les vaccinations, la porte-parole du gouvernement a déclaré: "Nous poursuivons le processus de sortie du 'tunnel' de la pandémie, en ayant pour alliés le temps, les tests d'autodiagnostic et l'augmentation de la couverture vaccinale". Elle a également noté que la législation qui sera soumise au Parlement dans les prochains jours étendra également les vaccinations aux établissements privés, tels que les cliniques, les centres de santé et les laboratoires de diagnostic. Faisant référence aux réductions des impôts et des assurances sociales pour redémarrer l'économie, annoncées plus tôt par le premier ministre, Mme Peloni a déclaré qu'"alors que le pays progresse vers l'ère post-coronavirus, le gouvernement - comme annoncé par le premier ministre - introduit cinq nouvelles mesures qui apporteront un soutien supplémentaire et significatif aux ménages et aux entreprises. Il s'agit de mesures qui répondent à l'intention ferme du gouvernement de réduire la fiscalité, de fournir des liquidités à l'économie et d'augmenter considérablement les perspectives d'une reprise dynamique, mais aussi d'attirer les investissements".

 

Kerameos: L'année scolaire est prolongée, les examens d'entrée dans l'enseignement supérieur commencent le 14 juin

La ministre de l'Education, Niki Kerameos, a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse que les examens nationaux d'entrée dans l'enseignement supérieur débuteront le 14 juin, alors que les examens internes de fin d'année dans les écoles n'auront pas lieu. Mme Kerameos a également indiqué que l'année scolaire serait prolongée jusqu'au 25 juin pour les maternelles et primaires et jusqu'au 11 juin pour les collèges et les lycées. Elle a également déclaré qu'un total de 9.500 enseignants ont déjà été vaccinés. En ce qui concerne les autotests, elle a déclaré que 1.753 autotests étaient positifs (enseignants, personnel et élèves) jusqu'à présent.

 

Kikilias: La vaccination sur les îles est une priorité

Le ministre de la Santé, Vassilis Kikilias, s'est rendu jeudi aux centres de vaccination des îles de Naxos, Iraklia et Schinousa (Cyclades), accompagné par le secrétaire général aux soins primaires, Marios Themistokleous. M. Kikilias a déclaré que les îles sont une priorité de l'opération "Eleftheria" car elles sont un avantage comparatif pour la Grèce. "J'ai vu des personnes aimables, souriantes et pleines d'optimisme. C'est le sens et l'âme du programme Eleftheria. Vacciner non seulement les grands centres urbains mais tous les coins de la Grèce", a souligné M. Kikilias dans ses déclarations. Il a déclaré que 2 à 2,5 millions de doses du vaccin seront disponibles en mai et 3,5-4 millions de doses en juin, appelant tous les citoyens à se faire vacciner, notamment les groupes âgés et vulnérables. "Nous sommes heureux que les habitants des îles répondent [à cet appel] et se font vacciner", a-t-il ajouté. Pour sa part, M. Themistokleous a déclaré que "les vaccinations sur les îles comptant moins de 1.000 habitants se terminent et que bientôt le taux de vaccination sur les îles plus grandes va s'accélérer. La grande majorité des citoyens de l'île d'Iraklia se font vacciner actuellement, ce qui est optimiste. Nous continuerons avec les autres îles de sorte que d'ici le mois prochain, nous aurons couvert la plus grande partie de la population de nos îles et nous aurons alors des centres de vaccination uniquement sur les plus grandes îles", a-t-il dit.

 

Covid-19: La Grèce enregistre 2.759 nouveaux cas, 75 décès et 822 patients intubés

La Grèce enregistrait jeudi 2.759 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 2 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 326.395 (variation quotidienne +0,9%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 55 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 2.872 sont liés à des cas déjà connus. 75 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 9.788 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 822 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 85,8% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 1.986 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 468 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -15,83%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 492. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans. Depuis le 1er janvier 2020, les laboratoires qui déclarent le total des échantillons testés ont effectué 4.532.854 tests Covid-19. Les centres de santé et les unités de l'EODY utilisant la méthode de test Rapid Ag ont testé 3.159.601 échantillons supplémentaires. La moyenne mobile des personnes testées au cours des 7 derniers jours est de 54.029.

 

La Grèce passe au vert sur les cartes de l'ECDC concernant les tests et le taux de positivité des tests

La Grèce est passée en territoire vert sur les cartes publiées jeudi par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) pour le taux de test et le taux de positivité au nouveau coronavirus. Le pays avait également un placement amélioré dans l'indicateur combiné (taux de notification sur 14 jours, taux de test et positivité du test). Sur la base des données de l'ECDC, le pays avait un taux de positivité inférieur à 4%, alors qu'il était "vert profond" pour le nombre de tests effectués, car il effectuait plus de 5.000 tests pour 100.000 habitants.

 

Bulletin du 22 avril

Mitsotakis: Les déplacements interrégionaux ne sont pas autorisés pendant Pâques – la restauration dans les espaces  à l'extérieur ouvrira le 3 mai

Dans son message à la nation diffusé mercredi après-midi, le premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, a annoncé que les déplacements interrégionaux pendant Paques ne seront pas autorisés. Les déplacements massifs entre les grandes villes et les régions du pays risquent de transmettre significativement le virus, a-t-il noté. Cependant, M. Mitsotakis a présenté une feuille de route pour la réouverture progressive des activités. Il a annoncé que le lundi 3 mai, la restauration sera de nouveau ouverte dans les espaces à l'extérieur et le couvre-feu commencera à 23h 00 (contre 21h00). "Avec des autotests obligatoires pour les employés, des distances entre les tables et le respect des mesures d'hygiène connues", a-t-il ajouté. Il a également annoncé que le 10 mai, les lycées et les écoles primaires rouvriront. "Ici aussi, les tests d'autodiagnostic pour les étudiants, les enseignants et le personnel administratif s'appliqueront. Comme aussi toutes les autres règles de protection dans les salles", a-t-il ajouté. De plus, il a déclaré que le tourisme ouvrirait le samedi 15 mai. "Avec des spécifications pour les visiteurs qui ont été vaccinés, ainsi que pour ceux qui devront voyager avec un test. Le 15 mai, les voyages interrégionaux seront également possibles pour tous les citoyens ainsi que certaines activités culturelles. ", a-t-il noté. En outre, M. Mitsotakis a déclaré que la semaine prochaine, des vaccins seraient disponibles pour les plus de 30 ans, avant la date prévue en mai.

 

Covid-19: La Grèce enregistre 3.015 nouveaux cas, 86 décès et 831 patients intubés

La Grèce enregistrait mercredi 3.015 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 14 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 323.639 (variation quotidienne +0,9%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 61 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 2.833 sont liés à des cas déjà connus.  86 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 9.713 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 831 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 85,7% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 1.976 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 556 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne +36,95%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 501. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans. Depuis le 1er janvier 2020, les laboratoires qui déclarent le total des échantillons testés ont effectué 4.513.075 tests Covid-19. Les centres de santé et les unités de l'EODY utilisant la méthode de test Rapid Ag ont testé 3.116.332 échantillons supplémentaires. La moyenne mobile des personnes testées au cours des 7 derniers jours est de 54.308. De plus, les résultats d'autotests enregistrés jusqu'au 21 avril ont totalisé 834.819. Sur un total de 9.753 personnes référées à un nouveau test, 1.753 étaient positives (données au 21 avril).

 

La plateforme de vaccination pour les 55-59 ans a ouvert mercredi

La prochaine phase de la vaccination contre la Covid-19 a commencé mercredi, sur la base des priorités définies par le Comité national de vaccination. La plateforme de prise rendez-vous de vaccination contre la Covid-19 pour la tranche d'âge 55-59 a ouvert mercredi et la plateforme de rendez-vous pour la tranche d'âge des 50-54 ouvrira le samedi 24 avril. Les citoyens de plus de 60 ans, les citoyens souffrant de maladies sous-jacentes à risque élevé (groupe A) et accru (groupe B) et les personnes travaillant dans le secteur de la santé étaient actuellement vaccinés. Les procédures s'accélèrent et si les délais de livraison des vaccins sont respectés par les entreprises, les plateformes seront bientôt ouvertes pour les groupes d'âge de moins de 50 ans. Pfizer devrait livrer 2.150.000 doses en mai et 2.425.000 en juin. Moderna devrait en livrer 354.000 en mai et 308.000 en juin. Johnson & Johnson délivrera 33.600 doses et 300.000 doses sont attendues en mai et 960.000 doses en juin. AstraZeneca n'a pas encore confirmé les livraisons pour les deux prochains mois. La Grèce attend environ 450.000 à 500.000 doses pour chaque mois.

 

Bulletin du 21 avril

Le certificat vert, les tests rapides et les autotests seront utilisés pour les voyages en ferry, déclare le ministre de la Marine

"Le certificat numérique vert, les tests rapides et les autotests seront utilisés pour les voyages en ferry; nous commençons avec une capacité de 55% dans les ferries avec cabines et 50% dans les ferries sans cabines et les protocoles sanitaires seront revus en fonction du déroulement des données épidémiolo-giques", a déclaré le ministre de la Marine et de la Politique insulaire, Yiannis Plakiotakis, après sa rencontre avec le gou-verneur régional de la Macédoine centrale, Apostolos Tzitzikostas. "En étroite coopération avec les agences du ministère de la Santé, l'Organisation nationale de la santé publique et les épidémiologistes, nous procèderons à des interventions ciblées dans l'examen des protocoles de santé", a déclaré M. Plakiotakis. "Nous espérons, a-t-il dit, qu'à travers la réforme du protocole sanitaire et l'avancée des vaccinations, que nous aurons un mur d'immunité en été afin de pouvoir vivre une certaine normalité", a-t-il ajouté. Concernant la liaison par ferry de Thessalonique avec le Nord et le Sud de l'Egée, il a déclaré que le ministère promouvait des contrats à long terme afin que ces itinéraires de ferry soient permanents et stables.

 

Covid-19: La Grèce enregistre 3.789 nouveaux cas, 87 décès et 847 patients intubés

La Grèce enregistrait mardi 3.789 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 7 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 320.629 (variation quotidienne +1,2%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 50 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 2.960 sont liés à des cas déjà connus. 87 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 9.627 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 847 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 85,5% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 1.963 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 406 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -13,25%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 502. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans.

 

Bulletin du 20 avril

Covid-19: La Grèce enregistre 1.607 nouveaux cas, 78 décès et 847 patients intubés

La Grèce enregistrait lundi 1.607 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 7 ayant été identifiés aux portes d’entrée dans le pays, a annoncé l'Organisation nationale de la santé publique (EODY). Le nombre total de cas confirmés en Grèce depuis le début de la pandémie s'élevait à 316.879 (variation quotidienne +0,5%). Sur le total des cas confirmés au cours des sept derniers jours, 59 seraient liés à un voyage depuis l'étranger et 3.072 sont liés à des cas déjà connus. 78 nouveaux décès ont été enregistrés alors que la Grèce compte 9.540 décès depuis le début de l'épidémie. 95,5% d'entre eux avaient une affection sous-jacente et/ou étaient âgés de 70+ ans. En outre, 847 patients au total sont intubés dans les hôpitaux du pays. Leur âge moyen est de 68 ans, alors que 85,6% d'entre eux souffrent d'une affection sous-jacente ou sont âgés de 70+ ans. Au total, 1.943 patients ont pu quitter les USI depuis le début de la pandémie en Grèce. En outre, 468 patients Covid-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures (variation quotidienne -5,45%). L'admission moyenne de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux au cours des 7 derniers jours était de 509. L'âge médian des nouvelles infections est de 44 ans tandis que l'âge médian des personnes décédées est de 79 ans.

 

Les autotests Covid-19 obligatoires sont étendus à une série d'activités dans le secteur privé et public

A partir du lundi 19 avril 2021, l'utilisation des autotests Covid-19 est étendue à une série d'activités dans le secteur privé et public. Les autotests sont obligatoires pour les employés afin qu'ils puissent travailler avec une présence physique dans les secteurs suivants:

- Commerce de détail, (y compris les supermarchés et les magasins d'alimentation et de boissons)

- Restauration (bars, restaurants et cafés)

- Activités financières et d'assurance

- Transports (terrestres, maritimes, aériens)

- Services de nettoyage

- Coiffeurs, barbiers et centres de beauté

- Services de jeux et de paris

 

POLITIQUE ETRANGERE

 

Bulletin du 22 avril

Mitsotakis: La solution pour Chypre ne peut être trouvée que dans le cadre d'une fédération bizonale et bicommunautaire

La coordination des efforts de la Grèce et de Chypre en vue des pourparlers informels à cinq qui auront lieu à Genève sur la question chypriote a été la principale question abordée lors de la réunion du premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, et du président chypriote, Nicos Anastassiadis, mercredi à Athènes. Dans une discussion qui s'est tenue avant leur réunion à Athènes, le premier ministre grec a noté que le contexte des discussions qui auront lieu à Genève est absolument clair car "il est basé sur toutes les décisions antérieures du Conseil de sécurité [des Nations Unies]". "La solution ne peut être trouvée que dans le contexte d'une fédération bizonale, bicommunautaire, d'une souveraineté unique, d'une citoyenneté unique, d'une représentation internationale unique et, bien sûr, avec le retrait des armées d'occupation, mais aussi l'élimination du cadre anachronique des garanties", a souligné M. Mitsotakis. "Il est absolument clair que nous devons être en mesure de déterminer dans ces discussions difficiles quel est le point de départ à partir duquel nous commençons. C'est pourquoi aujourd'hui, comme nous l'avons fait à Chypre, nous aurons la possibilité de coordonner nos actions en vue de ces discussions exigeantes, auxquelles nous venons toujours avec une bonne volonté de trouver une solution qui soit juste, fonctionnelle et viable et qui profitera à tous les Chypriotes, aussi bien les Chypriotes grecs que les Chypriotes turcs". Les ministres des Affaires étrangères de Grèce et de Chypre participaient également à la réunion au Palais Maximou.

 

Anastassiadis: Nos efforts visent à trouver un moyen pour les deux communautés de se sentir en sécurité

"Notre effort n'est pas d'usurper les droits de qui que ce soit. Notre effort est de trouver un moyen pour que les deux communautés se sentent en sécurité et pour que les droits humains des deux communautés soient garantis", a souligné le président de la République de Chypre, Nicos Anastassiadis, lors de sa réunion avec le premier ministre grec, Kyriakos Mitso-takis, mercredi au Palais Maximou, se référant à la conférence à cinq parties qui aura lieu la semaine prochaine. M. Anastassiadis a qualifié d'important "l'effort fait par le secrétaire général de l'ONU après 3,5 ans pour convoquer la conférence pour examiner la question afin d'avoir un dialogue sur la résolution du problème". Il a également été d'accord que "le cadre à négocier est déterminé par les résolutions de l'ONU, les décisions du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que les principes et les valeurs de l'Union européenne, et ont été définis pour la dernière fois dans les efforts pour reprendre le dialogue  de 2019 à Berlin en présence du secrétaire général de l'ONU et de M. Akinci".

 

ECONOMIE

 

Bulletin du 27 avril

Les mesures de soutien du gouvernement grec devraient atteindre 15 milliards d'euros cette année, déclare le ministre des Finances

Le paquet de mesures de soutien du gouvernement grec atteindra 15 milliards d'euros cette année, le double des estimations initiales de 7,5 milliards, portant la valeur des plans de soutien de deux ans à 39 milliards d'euros, a déclaré lundi le ministre des Finances, Christos Staïkouras. Dans des commentaires adressés à la télévision publique ERT1, M. Staïkouras a présenté le cadre des politiques à court terme destinées à soutenir le redémarrage de l'économie, telles que le programme "Gefyra II" subventionnant les prêts bancaires aux particuliers et aux entreprises, subventionnant les couts généraux fixes des entreprises avec 500 millions d'euros dans le premier programme et 500 millions d'euros supplémentaires dans le deuxième programme, et offrant aux entreprises des prêts publics de plus de 1 milliard d'euros. M. Staïkouras a déclaré qu'environ 53.800 entreprises du secteur de la restauration recevront 167 millions d'euros. D'autres mesures de soutien comprenaient un soutien financier par le biais de fonds européens, le tourisme social, la suspension du paiement des impôts et des assurances sociales. Le ministre grec des Finances s'est dit "d'un optimisme réaliste" sur le fait que l'évaluation par les institutions du 10e rapport sur l'économie grecque sera positive, ouvrant la voie au décaissement d'environ 700 millions d'euros à la Grèce. Il a déclaré que le déficit budgétaire et la dette publique seraient plus élevés cette année en raison de la baisse des revenus et des dépenses plus élevées au titre des mesures de soutien, mais qu'après 2022, il y aura un équilibre budgétaire à mesure que la croissance économique s'accélèrera. Il a noté que la dette publique du pays était soutenable depuis 2012, avec des coûts de service très faibles.

 

Staïkouras: Taux de croissance de 6,2% en 2022 et forte croissance de 4,1% du PIB en 2023

Un taux de croissance de 6,2% est prévu en Grèce l'année prochaine, contre 3,6% cette année, tandis que le PIB augmentera de 4,1% en 2023 et de 4,4% en 2024, a annoncé lundi le ministre des Finances, Christos Staïkouras, lors conseil des ministres. Présentant les données sur la reprise de l’économie grecque, le ministre a indiqué que cette grande augmentation du PIB en 2022 serait principalement due à l’investissement privé (sur la base des ressources du Fonds de relance), qui devrait augmenter de 30,3% l'année prochaine, de 7% cette année, et de 12,3% et 10,8% en 2023 et 2024, respectivement. En outre, les exportations de biens et services joueront un rôle important, qui augmenteront de 10,4% cette année, de 13,8% en 2022, de 7,5% en 2023 et de 6,2% en 2024, alors que les importations augmenteront de 6,9% année et de 8,5%, 4% et 3,4% au cours des trois prochaines années, respectivement. La consommation privée remplacera la consommation publique (mesures de soutien), puisqu'elle augmentera de 2,6% en 2021, de 2,9% en 2022, de 2,1% en 2023 et de 2,8% en 2024. Respectivement, la consommation publique évoluera à des taux de + 1,5 %, -3%, -1% et -0,5%. En ce qui concerne le chômage, il est prévu qu'il atteindra 16,3% cette année, pour baisser à 14,4% en 2022, à 13,2% en 2023 et à 11,9% en 2024.

 

Bulletin du 23 avril

Kyriakos Mitsotakis annonce cinq mesures visant à réduire les impôts et les cotisations de sécurité sociale pour relancer l'économie

Le premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, a annoncé jeudi cinq mesures visant à réduire les impôts et les cotisations de sécurité sociale des travailleurs et des entreprises, lors d'une réunion gouvernementale en ligne axée sur le redémarrage de l'économie grecque. "Le gouvernement a prouvé que sa priorité permanente est la réduction des impôts avant et pendant la pandémie, mais aussi après celle-ci. Notre principale préoccupation après avoir combattu la crise sanitaire est la reprise rapide de l'économie et c'est pourquoi nous annonçons aujourd'hui cinq mesures qui serviront de base, de fondement, à une reprise décisive", a déclaré M. Mitsotakis. Il a indiqué que les mesures permettront aux entreprises qui ont subi des pertes pendant la pandémie de retrouver leur rentabilité et d'injecter des liquidités dans l'économie, tout en augmentant considérablement les perspectives d'une reprise dynamique et d'attirer les investissements. Les mesures prévoient, entre autres, la réduction permanente à partir de cette année de l'avance fiscale payée par les entrepreneurs individuels, de 100% à 55%, inversant les hausses d'impôts imposées par le gouvernement précédent. L'avance fiscale pour les personnes morales est également réduite, de 100% à 70% en 2021, puis de façon permanente à 80% à partir de 2022. Il a également annoncé un abaissement du taux de la taxe professionnelle à 22%, la réduction des cotisations sociales des salariés du secteur privé de 3 points de pourcentage en 2022 et une extension de la suspension de la taxe spéciale de solidarité dans le secteur privé jusqu'en 2022.

 

LES FETES DE PAQUES

 

Bulletin du 21 avril

La Résurrection du Christ sera célébrée à 21h00, annonce l'Eglise

La Résurrection du Christ dans les églises orthodoxes en Grèce sera célébrée le samedi saint à 21h00 dans les cours des églises, a décidé mardi l'organe administratif de l'Eglise grecque. Elle sera suivie de la divine liturgie de la Résurrection, qui se tiendra à l'intérieur de l'église, a annoncé le Saint-Synode permanent. Toutes les messes de Pâques du dimanche 25 avril au mercredi saint (28 avril) commenceront une demi-heure plus tôt, à 18h30, a annoncé le Saint-Synode. Le service du jeudi saint commencera à 17h30 et du vendredi saint à 18h00. Le Saint-Synode s'est réuni par téléconférence et a été informé par son président, l'archevêque d'Athènes et de toute la Grèce Ieronymos, des mesures de santé pendant la pandémie de coronavirus ; L'archevêque avait discuté de la question avec le premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, lundi.

 

Les horaires des magasins sont prolongés en vue de Pâques, à partir de jeudi

Les heures d'ouverture des magasins de détail avant les vacances de Pâques seront prolongées à partir du jeudi 22 avril, tandis que les magasins seront également autorisés à ouvrir le dimanche 25 avril. Pour les magasins en Attique, la Chambre de commerce d'Athènes a proposé que les magasins restent ouverts de 09h00 à 20h30 le jeudi 22 avril, le vendredi 23 avril, le lundi saint, le mardi saint, le mercredi saint et le jeudi saint. Le vendredi saint, les magasins ouvriront entre 13h00 et 19h00 et le samedi saint de 09h00 à 15h00. Le dimanche 25 avril, il a été proposé que les magasins ouvrent entre 11h00 et 18h00, tandis que le samedi 24 avril, de 09h00 à 18h00. Les magasins seront fermés le dimanche de Pâques (2 mai), le lundi de Pâques (3.5) et le mardi (4.5).